Étiquettes

de Mary-Ann Shaffer et Annie Barrows

Résumé

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet de roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil des lettres qu’elle échange avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde : un étrange club de lecture inventé pour tromper l’occupant allemand, le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates »…

Un coup de coeur

C’est ma première fiche lecture dis donc j’espère que je serais à la hauteur.

Ce livre on a entendu parlé un peu partout. Et j’ai mis longtemps à me décider à mettre la main dessus. Parce que les buzz ça fait peur, on en attend beaucoup et on est parfois, même souvent, déçu.

Finalement, je me suis décidée et je ne regrette absolument pas ma lecture du Cercle Littéraire. Le livre est sous forme épistolaire. Une correspondance toute savoureuse entre Juliet, journaliste, écrivain, ses amis proches et les habitants de l’Ile de Guernesey. Cette forme donne au roman une vraie touche intimiste, on rentre bien dans l’histoire et dans les sentiments des personnages.

Je n’ai pas pu décoller de ce livre avant la fin, je l’ai d’ailleurs lu très rapidement. Avide d’en savoir plus, de connaître cette île, les gens qui y vivent, leurs joies et leurs peines. On est habité par la même curiosité et le même empressement que l’héroine. On partage les mêmes émotions et on a l’impression au fil de l’histoire que ce sont nos amis à nous aussi.

Oui, cela parle de l’occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale, c’est parfois triste mais on ne garde pas cette impression à la lecture. On parle de gens avant tout, et l’on souhaiterait que la lecture ne se finisse jamais pour ne pas les quitter. Si au début on part principalement avec comme thème la panne d’inspiration de Juliet. On se demande vers quoi on se dirige et on est emmené doucement (ou rapidement si vous le lisez en trois jours comme moi) vers des histoires drôles, tendres et surtout attachantes.

Vous devinez que j’ai beaucoup aimé lire ce livre n’est-ce pas ? J’ai envi d’aller découvrir une île et d’écrire de longues lettres au gens que j’aime maintenant.