Étiquettes

,

Des yeux rock n roll

Urban Decay laisse place au choix et au style avec The Black Palette qui permet d’associer 6 ombres foncées pour créer un smoky eye étincelant de profondeur.

Pour accentuer l’effet, rien de mieux qu’un trait de crayon noir 24/7 Glide-On Zero. Et pour garantir la longue tenue du fard sur la paupière, The Black Palette contient un Eyeshadow Prime Potion de la teinte Eden pour une finition mate en version mini.

Mon test

Packaging : 5/5
Facilité d’application: 5/5
Texture: 4/5
Efficacité: 5/5
Tenue: 2/5

Conclusion: 4,2/5

Cette palette, j’ai complètement craqué dessus quand je l’ai vu dans mon Sephora ! Un truc de fou😀

Je vais principalement parler de la palette en elle même et non pas de la Primer potion ou du crayon noir. Je pense leur donner des articles rien qu’à eux.

La palette est joli et bien plus pratique que certaines qu’ils ont peu sortir par le passé. Un très bon point pour eux car j’ai toujours revendu/donné celle que j’avais eu par le passé.

Les fards sont de qualité et de tailles satisfaisantes. Je regrette un peu quand même que le fard libertine ne montre ses reflets irisés vert que difficilement. Mon préféré est le fard Cobra, vraiment magnifique !

La tenue est médiocre, sans base ou quoi que ce soit sur moi au bout de quatre heures ça s’en va et de façon pas esthétique en plus ! Heureusement tout va mieux avec une base de fard à paupières ou même du crayon.

Je ne regrette pas du tout l’achat de cette Black palette qui vaut largement ses 35 euros à mon sens. Elle peut faire peur avec ses teintes foncées mais elle est vraiment façile à apprivoiser.

La photo de la palette ne rend pas bien à cause du temps extérieur. Mais sinon les swatchs rendent bien.
Il y a donc Black dog un fard noir mat, Barracuda un gris noir irisé, Jet un violet foncé satiné, Sabbath un bleu foncé satiné, Cobra un noir constellé d’or et Libertine un vert noir aux reflets irisés verts.