Mots-clés

, ,

Comment dire ? Comment ne pas craquer pour sa forme, on dirait une petite soucoupe volante avec son couvercle bombé. Le boîtier est vraiment joli, créé par Ora Ito, je suis fan. Effet de couleur, avec les deux G, effet luxueux. Il ne se salit pas façilement en tout cas, ca ne se voit pas trop. Il est joli aussi bien de dehors que quand on l’ouvre.


Une poudre, quatre couleurs et une odeur divine. Un peu de maîtrise pour apprivoiser la bête ? Juste un chouille, surtout si vous avez la peau très claire. Les peaux mates, l’été on bronze un peu aucun problème. Pour l’hiver, un peu de légèreté ou de recherche sur l’application. Cependant, on trouve vite le truc, poudre super fine et très versatile.

Je l’utilise (quand j’ai un teint lavabo) en blush ou vraiment en léger léger balayage sur les endroits bombés de mon visage pour un effet bonne mine. Aussi en contour des joues + 1 blush un peu rosé pour la bonne mine et là c’est encore mieux.
Couleur 1 seul sur tout le visage ou en blush, 1 avec 2.
Ou alors 3 en blush et 1 et 2 sur le visage.
Je verrais ensuite quand j’aurais pris un peu de soleil.

Cette poudre bronzante s’adapte selon les envies, à un joli rendu velouté, ne fait pas orangé sur le visage et ne plombe absolument pas. En plus, elle possède un indice de protection solaire IP 10.

Sur le look ci-dessus la poudre est appliquée en C sur
les joues et les tempes, avec une touche
plus prononcée sur les joues.

Surtout, malgré son prix qui peut être un frein j’ai l’impression qu’elle n’en finit pas. Un peu comme le sac de Mary Poppins pour celles et ceux qui comprendront…

Je suis fan.

Publicités