Étiquettes

, , ,

Si j’ai acheté ce rouge c’est pour sa couleur. Je l’ai vu, je l’ai mis immédiatement sur ma wishlist. Sûre qu’il serait un jour à moi. Et sans vouloir jeter la faute à quelqu’un, il s’agit de la maquilleuse Lisa Eldridge qui a une chaîne Youtube que j’aime beaucoup.

En vrai, il est beau, classe mais très salissant comme tous les packaging doré miroir d’YSL. Façile à appliquer grâce à sa forme en pointe, on peut l’appliquer aussi bien directement avec le raisin qu’au pinceau. Je conseille de l’appliquer sur des lèvres bien hydratées. Il n’aime pas du tout les petites peaux.

Il tient extrèmement bien sur la bouche, mais l’assèche aussi malheureusement. On le sent au fur et à mesure qu’on le porte. Réapplication dans la journée d’un baume par dessus pour plus de souplesse oblige. Au bout de 5 heures (à parler et à boire) il perd de son intensité mais les lèvres sont toujours colorées.

Il est encore mieux avec un peu de travail: Crayon pour le contour et le remplissage, un peu de baume, du rouge, on mord dans un mouchoir. On corrige au crayon, on poudre et hop on remet du rouge. Là, c’est une tuerie et il gagne en confort.

Je porte avec le Rouge Belle de Rose, les ombres crèmes birthday suit
et skinny jeans de Benefit ainsi que
le gel eyeliner black ink de Bobbi Brown.

Il fait une bouche de vraie séductrice. Une seule couche pour une jolie couleur, et plus pour une bouche vampy gourmande.