Étiquettes

, ,

Clarins et moi… Autant je connais bien ses gammes de soin autant là pas trop, ce rouge doit bien être mon premier produit de la marque.

J’avais envi de orange sur ma bouche. The couleur of printemps/été 2011.  J’ai hésité, j’ai craqué sur lui et…

La marque le vante comme un rouge longue tenue bourré de:

-High Fidelity Pearl, un polymère composé de molécules multi-facettes qui emprisonnent les pigments de couleur : couleur longue tenue et éclatante.
-Extrait d’algue marine : nourrissant.
-Céramides et cires : préservent l’épiderme de la déshydratation et lissent les lèvres.

Le tube est doré, simple, très joli mais pas clinquant grâce à des lignes très épurées. Il ne paye pas de mine et pourtant, nous avons une perle de rouge à lèvres.

Il s’applique très façilement. Crémeux, il couvre bien les lèvres et les rend douces. Il ne dessèche absolument pas la bouche et pourtant sa tenue n’est pas à déplorer. Il tient plusieurs heures et résiste même à un repas si vous l’appliquer avec crayon à lèvres et que vous poudrez.

Clémentine est un vrai coup de coeur niveau couleur. Orange sans faire néon grâce à sa pointe de rouge, il est vraiment classe à porter. Sa couleur orange le rend agréable à arborer même en journée ou au travail. Si vous avez peur du rouge écarlate ou que vous ne réservez d’habitude que ce genre de couleurs aux soirées: Essayez le.

Je n’ai eu que des compliments à chaque fois que je l’avais.

La forme du bâton doit être une mode en ce moment. Si vous avez les lèvres fines, un pinceau à lèvres est peut-être préférable.  Il est façile à appliquer mais à cause de sa couvrance, un raté d’application est galère à rattraper. Et on ne s’en tartine pas aussi façilement qu’un rouge coco shine.

On peut obtenir une couche uniforme et épaisse sur les lèvres en un rien de temps, mais il reste confortable. . Il est un poil « collant » ce qui lui assure une bonne tenue. La sensation n’est pas du tout désagrable, il est un bonheur à porter.

Ci dessus je le porte avec le gel eyeliner black ink de Bobbi Brown
et le blush papa don’t peach de Too Faced.

Vous pouvez voir que malgré tout, le résultat est très joli sur les lèvres, un joli côté glossy/brillant qui ne plombe absolument pas.

Pour moi c’est LA couleur et même si la mode du orange passe, je garderais mon clémentine. Il change complètement du rouge pur sur la bouche tout en ayant les même atouts.