Mots-clefs

Suite à l’article de Smooth, ici, j’écris cet article. Et comme cela fait plusieurs fois, qu’on me le demande par email ou même en commentaire, j’ai pensé finalement qu’un petit mot sur le sujet ne pourrait pas faire de mal.

Donc, la question grave du jour : Est-ce que ma peau est purgée par les AHA et BHA ou est-ce que ma peau ne les supporte pas ?

Quand on commence une cure d’acides pour se débarrasser de ces boutons. On est souvent paniqué par justement les boutons qui apparaissent sur le visage. Anormal ? Non en fait. Les acides sont là pour faire ressortir toutes les impuretés qu’il y avait DEJA dans votre peau et il la purifie de cette façon là. Oui je sais : c’est moche. Très moche.

Tout d’abord mettons les choses au point, ce n’est pas parce que vous avez un ou deux boutons sur le visage que vous avez de l’acné. Et les boutons menstruels sont inévitables même avec des AHA (quand c’est hormonal, il faut de la patience). Traitez donc votre peau avec douceur car les acides c’est fort.

Comment faire pour savoir si vous pouvez continuer la cure de sérum/crème/etc aux acides ?

Déjà ne pas abandonner au bout de 15 jours, parce que ce sera la période la plus atroce. Cela peut durer encore 2 semaines, 1 mois voir un peu plus. Ca dépend de l’état de votre peau.

Après, je ne suis pas forcément d’accord de se traiter les boutons avec des produits hyper irritants. Car oui, les peaux sont quand même irritées des gommages/sérum aux acides/nettoyage… Preuve en est mon frère, acnéique depuis (trop) longtemps. Je lui ai donné une eau micellaire purifiante, une bonne crème (pas trop grasse mais pas spéciale peau grasse qui ont tendance à assécher) et un produit avec un seul acide. Déjà deux mois, et il n’a plus de boutons.

A contrario, moi j’en ai encore (un chouilla). La vie est injuste, c’est peut-être hormonale ? C’est peut-être juste qu’il est chiant ? C’est certainement qu’on a tous une peau différente.

Et un traitement aux AHA peut faire du bien à quelqu’un d’autre mais pas à vous.

En règle générale, si vous irritez trop votre peau, elle produira du sébum pour se protéger. C’est le cercle vicieux, les peaux (même grasses) peuvent se montrer très réactives (apparition de boutons), surtout si elles ont été soignées avec des traitements antiacné. Et je connais des gens qui ont combattus leur acné, en hydratant et en hydratant, seulement en hydratant.

[EDIT] Faites bien attention, aux changements de votre peau. Elle varie, passe de sèche à mixte, grasse à mixte, peut rester sèche mais briller un peu, etc. Garder un même produit alors que votre peau a changé peut aussi causer des boutons ! Et là, vous aurez l’impression que ça a empiré alors que ça allait mieux. Vigilence est de mise.

Si vous avez vraiment trop de boutons qui apparaissent, continuez un peu le traitement de 2 semaines à 1 mois. Normalement, à ce stade tout devrait commencer à se stabiliser. Passer deux mois et toujours une tête affreuse… Moi personnellement, j’arrête.

Sauf si vous avez des rougeurs, du dartre, de la desquamation, de minuscules boutons rouges (allergies), ça tire, ça brûle ou même ça brille anormalement comparé à d’ordinaire. Là, c’est évident qu’il y a un problème. Il faut arrêter tout de suite !

Ensuite, si vous utilisez un sérum. Il faut utiliser une bonne crème hydratante qui ne pénètre pas trop vite dans votre peau. En effet, bu trop vite c’est que vous êtes assoiffées et que l’hydratation est insuffisante. Votre peau se vengera donc en produisant sébum, etc. Bien sur, il ne faut pas non plus, que la crème mette 5 minutes à pénétrer !

Voilà, j’espère avoir fait le tour. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas en commentaire !

Et si vraiment vos boutons sont un problème, n’hésitez pas un consulter un spécialiste.

Publicités