Étiquettes

,

Il est temps que je vous parle enfin du dernier livre de François Nars « Makeup your mind: Express Yourself ».

Un très bon livre par ailleurs mais je vais déjà commencer par vous parler de la physionomie de la bête.

J’aime les beaux livres dans l’apparence comme dans le concept. François Nars a fait un gros effort pour que le sien sorte du lot dans le genre.

Il est présenté comme un classeur et le tout se range dans un boîtier en plastique fumé noir. Le hic, c’est que le livre n’est pas évident à ranger à l’intérieur. J’ai même un peu abîmé le bord inférieur de la couverture avec cette histoire. Ca m’énerve.

Donc à l’intérieur, vous avez quelques pages de textes basiques je dirais avec un speech de la façon dont se présente le livre et deux pages sur des « astuces » mais rien de révolutionnaire. Tout est en anglais malheureusement mais de toute façon la majorité du livre présente des photos avant/après que tout le monde peut comprendre.

Le livre est divisé en trois parties: Play, Perfect et Polish. La première partie est adressée aux jeunes filles de 20 ans, la deuxième pour les 30 et 40 ans et la dernière pour les 50 ans et plus.

Personnellement, j’ai fait des looks de tous les âges.

Donc une photo avant sur la gauche, une photo après sur la droite dans la même position et avec la même lumière pour ne pas tricher. Et au milieu se trouve une autre feuille, en plastique transparent avec un schéma et les produits utilisés pour faire le maquillage.

Tous les produits indiqués sont de la marque Nars. Un inconvénient comme un avantage, je m’explique: Si vous prenez un livre comme celui de Rae Morris (Review ici) qui ne présente aucune référence particulière à part une description de couleur vous mettez du temps à chercher la couleur proche. Mais ça vous permet d’utiliser votre imagination pour adapter. Ici, vous avez envi de TOUT acheter. Mais vous avez au moins une référence pour chercher ensuite sur internet un swatch pour vous approcher au plus près du résultat. Bien sûr vous pouvez adapter aussi selon vos envies.

Il y a vraiment de très beaux looks dans ce livre. Le progrès de François Nars comparé à l’ancien est que nous avons ici uniquement des « vrais » gens, pas de mannequins. Et il y en a pour tous les goûts, aussi bien en terme de maquillage, coloré, léger, nude, fumé, etc. qu’en terme de figures… Il y a des femmes (trois hommes se glissent dans le lot) métisses, asiatiques, noires, caucasiennes. C’est très plaisant de voir un livre avec autant d’éclectisme.

A chaque fin de partie vous avez un espèce de récapitulatif avec tous les maquillages effectués. Vous avez une photo du look avec le nom de la personne qui a posé, son âge et son métier. Et c’est assez rigolo de constater que l’on a parfois « la tête de l’emploi » comme on dit. Il y a des étudiants, des journalistes, des fleuristes, danceuses, décorateurs de gâteaux, historiennes, ingénieurs, coiffeuses, professeurs de yoga, etc…

En dessous, vous avez un étape par étape pour l’application mais en anglais et surtout sans photos parfois bien instructives.

De ce fait et pour d’autres raisons, je trouve que ce livre s’adresse aux personnes qui ont déjà une certaine technique en maquillage et qui cherche juste de l’inspiration supplémentaire ou encore qui sont fans de Nars.

Parce qu’il ne s’y trouve aucun truc de pro, aucune explication basique du teint, des pinceaux. Enfin tout ce qu’on peut trouver d’habitude et que l’on recherche quand on débute.

Ce livre est une création que j’apprécie beaucoup pour la source d’inspiration qu’il m’apporte. J’aime beaucoup la marque Nars donc cette avalanche de références ne me gène pas le moins du monde. Même s’il ne m’a pas révélée de secrets comme d’autres livres, je trouve que ce format change un peu.

Car même si la technique de tous les maquilleurs diffère, 10000 astuces pour appliquer le blush = bof. A l’heure d’aujourd’hui, je privilégie les formes et les couleurs.