Mots-clefs

, ,

Les bases de teints: Un sujet assez compliqué à aborder. Oui, il y a de la silicone. Là, deux équipes s’affrontent.

1. Ca sert à rien, surtout la MAC.
2. Les silicones, ça bouche la peau. Elle ne respire plus.

Je n’étais pas une utilisatrice de base et pourtant l’année 2011 a été l’année de la découverte. Avec celui-ci et une base Laura Mercier dont je vous parlerais bientôt.

Parlons, comme d’habitude pour commencer, du produit en lui même. Le flacon est léger, noir classe et constellé de fines paillettes vertes et violettes. La bouteille en plastique fait quand même un peu cheap.

J’aurais préféré un embout moins salissant. Mais le mien ne s’est jamais bouché, c’est ça de gagné.

Une seule pression suffit largement pour faire tout le visage. Et là, j’applique en mouvements rapides. J’en mets par petits points un peu partout et j’essaye de ne pas trop travailler le produit sur ma peau. Je caresse sans lisser. C’est une astuce qui est assez efficace et ça fait vraiment une différence pour la suite des opérations.

C’est sûr, il y a du silicone. C’est pour ça que ça glisse et c’est aussi pour cela que le produit fait plutôt bien ce qu’il doit faire. Alors attention, certaines personnes ne supportent pas ça. Moi, je n’ai pas de problèmes avec. Je ne l’utilise pas tous les jours non plus. Je le mets quand je veux être sûre d’être au top… Et que la journée va être longue.

Le produit en lui-même est constellé de « particules » que je n’arriverais pas à décrire. L’effet, une fois le fond de teint posé, est perfecteur. La surface de la peau est lissée, il y a un glow subtil. Peut-être un peu trop irisé pour d’autres mais cela devient portable avec le fond de teint.

Son bémol, c’est la tenue. Pour moi, il ne le prolonge pas suffisament. En tout cas, ce n’est pas la base qui me fait un teint parfait le plus longtemps.

Quand je parle de tenue, je parle aussi de teint qui « fond » ou se « déplace » (Oui je sais que vous connaissez ce moment horrible ou vous avez envi de vous démaquiller devant tout le monde). Et là, Prep & Prime prévient le problème de façon honorable. L’effet désastreux est retardé et atténué.

Peau nue:

Peau avec Prep & Prime:

Vous voyez sur les photos avant/après que le résultat est déjà plutôt sympathique sans fond de teint. Il ne gomme pas totalement les pores, le résultat reste naturel. Je n’ai pas constaté un effet matifiant comme certaines personnes le mentionnent sur Beaute-test.

Personnellement, le produit me plaît beaucoup. Le fond de teint voit son application beaucoup plus façile, la tenue dudit fond de teint est quand même prolongée.

Je suis contente de la base MAC dans son ensemble.

Publicités