Un kakebo, c’est un agenda de comptes japonais. Initialement tenu par les ménagères, ce moyen de faire les comptes a plein d’avantages et permettrai de faire 10% d’économie.

Je ne vais pas commencer l’article avec un « C’est la crise » bla bla bla. Je pense que de toute façon, on en est toutes arrivées au même constat (voir depuis longtemps à cette conclusion). Bref. Je vais commencer par vous expliquer comment je gère mes comptes d’habitude (Ca change de parler maquillage hein ?).

J’ai eu deux étapes, la première: un fichier excel, avec toutes les rentrées et les sorties et 5 catégories pour mon budget (genre famille / épargne / loisirs / etc…). Je me suis vite rendu compte que ça n’allait pas trop. Je dépassais souvent le budget de chaque catégorie. Ensuite, j’ai fait un classeur (J’aime les feuilles que je peux toucher) avec des catégories toujours mais beaucoup plus précises et un calendrier que j’éditais grâce à ce site ICI. Déjà là, je n’ai plus jamais dépassé le budget mensuel. Je pense que d’écrire plusieurs fois les entrées et les sorties d’argent aide à bien se fixer la chose dans la tête.

Le kakebo va encore plus loin. L’agenda est séparé par mois et le même schéma est reproduit pour chacun:

Vous avez un calendrier pour noter tout ce que vous voulez. Anniversaires, rendez-vous… Comme j’ai déjà un agenda (faut que je vous le montre, il est trop beau), j’inscris juste ce qui me fait dépenser de l’argent (coiffeur, médecin, etc). Un récapitulatif prévisionnel est aussi inscrit sur la double page qui vous permet de calculer ce que vous aurez à disposition.

Vous avez ensuite chaque jour détaillé, pour les espèces. Car le kakebo conseille pour gérer au mieux son budget de sortir une certaine somme chaque semaine (ou tous les 15 jours, vous faites ce que vous voulez) et de le reporter pour les dépenses du quotidien. Là, il faut y aller avec le détail : vous mettez en dessous, tout ce que vous avez acheté. Cela permet de bien se rendre compte de là où va votre argent.

Après il y a l’espace pour les règlements par carte, par chèque, etc. Un récapitulatif où vous choisissez vos catégories. Et on passe au mois suivant.

A la fin, vous avez un pense-bête de la famille: récapitulatif annuel, médical, adresses importantes, crédits, etc…

J’adore ce livre. Surtout qu’il est moins gros et plus pratique que mon classeur. Ca peut paraitre un peu fastidieux de tout noter et renoter chaque dépense mais c’est aussi une discipline importante qui au final ne prend pas tant de temps que ça si c’est bien maintenu à jour.

Bien sûr le contenu est adaptable. J’avais même pensé utiliser le calendrier à la semaine initialement pour les espèces pour les dépenses personnelles de la famille qui sont un peu mon soucis – les fringues, produits d’hygiène et de beauté. Et finalement, non.

Déjà, mon système d’avant m’a démontrée que compter scrupuleusement permet de faire moins d’écart et plus d’économie. Ce n’est pas paraître rapia (car je suis plutôt généreuse de toute façon), c’est surtout une tranquilité d’esprit.

J’aime bien contrôler et savoir où j’en suis. Quand une transcation bancaire n’est pas passée, je la note. Je calcule tranquillement ce qu’il reste. Quand c’est passé, je marque un point bleu.

Voilà, je voulais vous présenter un article un peu à part et pas tant que ça finalement. C’est un blog beauté mais c’est un blog qui parle aussi de produits, d’achats donc autant parler de gérer ses achats aussi. J’espère que ça vous a plus, ou donné des idées pour votre foyer.

J’ai acheté mon exemplaire sur le site de Decitre car Amazon et la Fnac était sold out. Pas de frais de port gratuit mais ce n’est pas excessif et le tout est arrivé rapidement et bien protégé. J’ai la version normale à 12,26 €, il y a aussi une version luxe avec une calculatrice à 17,10 €.

Publicités