Étiquettes

, ,

Voilà mon premier shampooing Redken. C’est une marque qui me tentait beaucoup et j’ai vu celui-ci cité sur beaucoup de blogs américains. Donc je teste dès que ça me semble prometteur.

La bouteille est jolie, assez masculine et sobre. La senteur du Body full est agréable mais c’est un parfum assez mixte.

Parlons effets sur mes cheveux maintenant, les affaires sérieuses… Pour restituer le contexte, mes cheveux sont très fins, fragiles sur les longueurs et avec une tendance aux frisottis. Plutôt que du volume, je cherche surtout à donner du corps à mes cheveux, qu’ils aient l’air en bonne santé et que surtout mes longueurs soient préservées.

J’en suis à plusieurs shampooings de ce type testés et celui-ci est mon préféré. Lors de l’utilisation mes cheveux étaient doux, soyeux, l’odeur résiduelle est agréable sans être trop entêtante.

Le volume donné aux cheveux est quand même tout relatif, il n’y a pas de miracle mais ils ont l’air vraiment sains et sont correctement hydratés. Par contre, il donne de plus en plus de frisottis aux cheveux au fur et à mesure des utilisations.

Depuis que j’ai fini la bouteille et que je suis passée à autre chose… Je me suis rendue compte d’une chose assez agaçante. Lorsque je l’utilisais, cela ne se voyait pas du tout donc je suppose que les silicones contenus à l’intérieur ont camouflés le problème mais mes pointes sont devenues fourchues et abîmées, mauvaise surprise.

En fin de compte, pour un produit autant publicité, je suis plutôt déçue par son effet sur le long terme. Il est un peu compliqué à faire mousser, il n’apporte rien de particulier et au fur et à mesure des semaines, les cheveux regraissent plus vite également.

Cher payé pour de la poudre aux yeux.