Étiquettes

, , , ,

Source: Wookmark.com

Bientôt les vacances pour vous aussi ?

Allez on imagine qu’il va faire chaud et beau… Passons ensemble en revue les choses essentielles à ne pas oublier l’été ! On en profite aussi pour visualiser mes propres habitudes et mes chouchous.

Connaître son ennemi-ami

J’utilise toujours une protection solaire, même si je bronze plutôt facilement. Le soleil brûle, il est bon pour la santé d’en profiter mais il est aussi très dangereux.

Le soleil aide le corps à synthétiser la vitamine D. Il aide aussi l’organisme à produire de la mélatonine. Pour ne pas sombrer dans des explications, disons qu’elle est notre antidépresseur naturel et qu’elle améliore l’efficacité de notre système immunitaire. Mais il y a le revers de la médaille…

Les UVA sont à l’origine du vieillissement de la peau. Aussi, avec leurs longueurs d’ondes, ils pénètrent très profondément dans la peau et l’endommagent en profondeur. Les UVB, quant à eux, sont responsables des coups de soleils, du vieillissement et du cancer de la peau.

Donc en fait, nous avons des cellules pourvues d’un système de réparation mais si ces cellules sont endommagées à cause d’une forte exposition ou d’ expositions fréquentes et prolongées même sans cramer… Le capital soleil du corps s’épuise. Nos cellules ne peuvent plus remplir leurs rôles aussi bien qu’elles le devraient et la peau vieillit plus rapidement que normal.

Si vous pensez que tout cela n’est que des bêtises, je vous invite à regarder la photo ci dessous:

Ce monsieur a vieilli profondément d’un seul côté de son visage. Routier, il s’exposait aux rayons UVA en conduisant… Ça fait réfléchir n’est-ce pas ?

Contrairement à ce que l’on pense, prendre un indice élevé ne vous empêchera pas de bronzer (mon fils en est un parfait exemple). L’indice n’indique pas le bronzage que vous aurez mais sa capacité à éradiquer les rayons des coups de soleil. Sachez aussi qu’être bronzée ne vous protège pas des rayons. Oubliez donc l’idée de baisser d’indice solaire au cours de l’été.

L’indice FPS ou SPF, Sun Protection Factor, indique la protection contre les UVB (responsables des coups de soleil donc). Attention, à prendre un produit qui protège aussi des UVA. L’indice dont vous avez besoin dépend de deux facteurs:

Votre phototype

Peau extrêmement sensible au soleil : personnes à peau blanc-laiteux, taches de rousseur, cheveux roux ; personnes prenant toujours des coups de soleil lors d’expositions solaires ; antécédents de cancers cutanés.
Peau sensible au soleil : personnes à peau claire, souvent quelques taches de rousseur et/ou cheveux blond vénitien ou auburn ; personnes prenant souvent des coups de soleil lors d’expositions solaires, mais pouvant avoir un hâle.
Peau intermédiaire : personnes à peau claire bronzant assez facilement, ne prenant des coups de soleil que lors d’expositions très intenses.
Peau assez résistante : personnes à peau mate bronzant facilement sans jamais prendre de coups de soleil.

et les conditions d’exposition

Exposition extrême : glaciers, tropiques…
Exposition importante : plages, activités extérieures longues…
Exposition modérée : au grand air

Je me suis basée sur plusieurs documents et sur des conseils de plusieurs pharmaciennes pour tout cela.

Il est nécessaire de se réappliquer de la crème après une baignade, en cas de transpiration et en cas d’essuyage. Donc votre protection visage appliquée le matin ne perdra pas de son efficacité sauf cas mentionnés. De toute façon, mieux vaut en mettre une fois que pas du tout…

Surtout, refermer bien le produit après usage et laissez-le à l’ombre surtout.

Mes armes 

Quand arrive le soleil, j’achète des produits solaires pour toute la famille. Au printemps, je suis déjà préparée… Je tartine même si l’été n’est pas encore annoncé sur le calendrier.

Nous avons donc un produit pour mon fils et mon homme. Mon fils est du phototype « Intermédiaire/Assez résistante ». Il bronze extrêmement facilement mais il a 5 ans et demi donc je lui prends quand même une très haute protection avec un SPF 50+. Ce produit a protection élevée ne l’empêche pas de bronzer comme un fou.

Mon homme a le phototype « Peaux extrêmement sensible ». Il rougit très facilement, même sous haute protection, donc je prends le même soin pour lui que pour mon fils, Anthelios 50+ de La Roche Posay.

J’ai un type de peau intermédiaire. Je prends une protection d’indice 10 à 20 tout au long de l’année inclus dans mes soins ou dans mes produits pour le teint. Cette année pour l’été, j’ai choisi de mettre un produit solaire spécifique pour mon visage. Je voulais une base de maquillage qui puisse s’utiliser aussi seul comme un soin, j’ai donc acheté sous conseils la Pro-prime base multi-protection SPF 30 de Nars

Aux beaux jours pour mon corps, j’utilise le Photoderm Bronz SPF 30 de Bioderma. J’aime ce spray car il accélère en plus le bronzage naturel. De toute manière, j’évite l’exposition quand je peux.

Et en après solaire, j’utilise pour tout le monde Posthelios de La Roche Posay qui est juste super. Excellent soin pour soulager et hydrater à la fin de la journée après une douche rafraîchissante. Il est merveilleux aussi sur un coup de soleil. C’est un excellent 3 en 1.

S’hydrater

Quand je suis en vacances (mer, dans le sud, en montagne, etc.), j’arrête les gommages. J’en fais après/avant mais pas lorsque j’expose ma peau a de forts ensoleillements. J’abandonne également les masques à l’argile, le temps des vacances. Je fais beaucoup plus de masques hydratants par contre.

J’utilise aussi un sérum hydratant – comme la plupart du temps en fait. En ce moment, je teste un échantillon du Skin hydrating booster de Dermalogica qui est génial. J’aime aussi le sérum Super aqua de Guerlain et le Bi-Sérum « anti-soif » de Clarins.

Tout au long de la journée une bouteille d’eau thermale en spray ne quitte pas mon sac. Excellent rafraîchissant, un indispensable à avoir surtout avec des enfants. Ma préférence va à l’Eau thermale Avène qui est juste une merveille en bouteille.

Le masque pour visage que j’utilise en ce moment est le Masque crème « anti-soif » de Clarins. Très bien pour toutes peaux, insuffisant pour les peaux sèches par contre. Ce n’est pas mon préféré mais je finis le tube. Je vous conseille, le Masque hydratant d’Avène est une merveille pour l’été. J’en profite pour tester les échantillons de masques pour peaux assoiffées durant cette période de l’année.

N’oublions pas les cheveux

Protéger sa tête est très important. Les chapeaux sont à ne pas oublier, surtout pour les enfants. Mais vous avez déjà pensé à protéger vos cheveux ? Du soleil, du sel de l’eau également ?

J’utilise des masques hydratants ou réparateurs plus souvent en période estivale et je protège mes cheveux avec des protections solaires. Je me prépare à tester personnellement le masque Miraculous recovery de John Frieda. Mais alors le produit top, c’est l’Huile de palme de Leonor Greyl. Juste un miracle en bouteille ! Il protège de l’eau de mer et protège les cheveux du soleil.

Sur le marché, de nombreux produits offrant une protection soleil et après-soleil sont disponibles.

Et ne pas oublier les détails

Boire beaucoup d’eau/jus de fruits/thé, éviter l’alcool, les boissons gazeuses et sucrées… J’ai dit « éviter » mais je vous autorise un petit mojito de temps en temps au bord de la piscine…

Pensez à hydrater tout votre corps sans oublier les pieds !

Hydrater votre bouche également car même si le froid n’est pas là pour les gercer, le soleil ne leur fait pas du bien non plus. J’ai une multitude de baumes en tout genre à finir… Donc passons les détails, je n’ai pas de favori absolu sauf peut-être l’Eclat embellisseur de Clarins.

Pensez à hydrater vos mains également et vos doigts ! J’utilise le Baume #1 Kiehl’s (oui celui pour les lèvres !) sur mes cuticules en journée et de temps en temps avant le coucher le Baume cuticules Sally Hansen.

Ne pas oubliez de porter des lunettes de soleil. Ça a l’air bête dis comme ça mais je parle d’expérience. J’ai les yeux marrons normalement assez résistants au soleil. Adolescente, j’ai vécu dans un pays où l’ensoleillement est assez fort tout au long de l’année. Je vivais sans lunettes de soleil et je le vivais bien. Sauf que depuis mon retour, mes yeux ne supportent plus aucun rayon même infime et encore moins quand je conduis. Si vous voyez quelqu’un à peine sorti de l’hiver en lunettes noires… C’est moi, la seule dans la rue. Faites attention.

Voilà, pour l’article sur le soleil et les vacances en espérant comme toujours qu’il vous sera utile !